/****** Collapsing Nested Menu Items | Code by Elegant Themes ******/

Ce sont des conseils parfois évidents, mais un rappel est nécessaire, car si vous souhaiter conserver vos sommiers, matelas et linge de lit sur le long terme, rien ne remplace un bon entretien. Allergies, écoulement nasal, difficultés respiratoires… Votre matelas peut vite devenir votre pire ennemi. Sachez que vous ne dormez jamais vraiment seuls : des milliers d’acariens vous tiennent chaud cachés dans vos draps et sur votre matelas. En effet, ils se nourrissent de squames de peau humaine et adorent l’humidité causée par votre transpiration, la chambre est donc leur endroit de prédilection. Un véritable enfer pour tous les allergiques. D’ailleurs, les personnes intolérantes aux acariens sont en réalité allergiques aux déjections de ces petites bêtes ainsi qu’à leurs fragments de carapace.

 

Pour se débarrasser des acariens ?

. Aspirez votre matelas une fois par semaine. Bien qu’un matelas ne puisse jamais être libéré à 100% de ses acariens, les recherches des ingénieurs Dyson ont prouvé qu’une aspiration puissante et continue était la solution la plus efficace. N’oubliez pas le sommier pour éliminer toute la poussière.

. Changez vos draps régulièrement. L’idéal étant une fois par semaine.

. Mettez couettes et oreillers à la fenêtre quand le soleil est là. Grâce aux pouvoirs des UV, 2 heures d’irradiation suffisent pour tuer les acariens.

. Aérez votre chambre tous les jours. En règle générale il est conseillé de maintenir la température de la pièce à un maximum de 19°C.

 

Protéger son matelas

En France, nous passons en moyenne 8 heures et demi par jour à dormir selon une étude de l’OCDE. D’où l’importance d’avoir une bonne literie ! Le matelas joue donc un rôle primordial dans la qualité du sommeil. Sa durée de vie est d’environ 10 ans et compte-tenu du coût élevé d’investissement dans cet achat, mieux vaut en prendre soin ! Alors, pour le garder le plus longtemps possible, il existe des règles simples à suivre au quotidien pour bien entretenir son matelas ! Commencez par le protéger avec une alèse. La transpiration ou le café renversé seront ainsi stoppés, et nettoyés plus facilement. Lorsque nous dormons, nous perdons approximativement ¼ de litre d’eau par nuit. Cette housse de matelas empêchera donc que la sueur ne se loge dans le matelas, et qu’une odeur d’humidité ne s’installe. Cette alèse permet aussi de protéger la literie des autres tâches, si jamais vous prenez votre petit déjeuner un lit, le thé et le café ne s’incrustera pas directement dedans. Cette housse de matelas doit être lavée régulièrement, tout comme le reste de votre linge de lit !

 

Nettoyer son matelas

Pour enlever une tâche, essayez d’abord de l’enlever en frottant avec de l’eau et du savon sans imbiber le matelas. Vous pouvez ensuite faire votre lit, mais plus tard dans la journée, lorsque tout sera sec pour éviter que l’humidité ne reste. Si jamais la tâche résiste, référez-vous aux instructions du vendeur, où achetez des produits adéquats en évitant les produits chimiques qui peuvent endommager votre matelas.

 

Tourner son matelas

Si votre matelas a une face (c’est-à-dire que l’on ne peut dormir que d’un seul côté), il faut l’inverser de sens tous les 3 mois. Votre tête se trouvera alors à la place de vos pieds et inversement ! Si votre matelas a deux faces, au printemps, vous devez tourner le matelas pour dormir sur la face été, puis à l’automne, effectuez la manipulation inverse, tournez le matelas pour dormir sur la face hiver.

 

 

Ne pliez jamais un matelas, ne marchez pas dessus et ne sautez pas dessus. Vous garderez ainsi un confort optimal pendant de nombreuses années ! En plus de tous ces bons conseils pour bien entretenir votre matelas, l’essentiel repose aussi sur le choix du matelas que vous avez fait ! Plus il sera de bonne qualité, et mieux vous parviendrez à en prendre soin. Ainsi, choisir un matelas bio et naturel vous permet de garder plus longtemps votre matelas en très bon état, et vous assure une qualité de sommeil incomparable !