Quelques astuces pour obtenir un sommeil de qualité

Comment bien dormir et comment vaincre l’insomnie? Entre les périodes interne dans le travail et ce qui vous attend en rentrant chez vous, la fatigue prend souvent le dessus. Il y a une raison à votre fatigue et toujours des solutions pour y remédier.  Voici les principaux conseils pour renforcer votre qualité de sommeil et donc améliorer la récupération au niveau musculaire, hormonal mais aussi au niveau du stress psychologique qui vous accompagne.

 

1. Lexercice physique

Le sport vous apportera toujours un plus au moral et physiquement.Pratiquer une activité physique régulière, améliore les capacités mentales durant la journée.  Cela vous donnera plus confiance en vous! Il permet de se donner des nouveaux objectifs. L’exercice physique pratiqué régulièrement pendant vos journées permet de favoriser l’endormissement.

A l’inverse, mieux vaut éviter de pratiquer un exercice physique tard le soir avant d’aller dormir. Lorsque vous pratiquer un sport, le corps stimule des hormones, comme l’adrénaline, ces hormones réchauffent le corps en brulant de l’énergie.Une douche fraiche après le sport, des exercices respiratoires et des étirements font redescendre la température. Le corps se retrouve parfaitement détendu et prêt pour un sommeil long. 

Si le sport en lui même de vous attire pas, donner vous comme objectif de marcher tous les jours quelques minutes, un bon bol d’air vous permettra de recharger les batteries.

 

2.L’alimentation

Digestion et sommeil ne font pas bon ménage. Essayer toujours de manger au minimum 2 heures avant d’aller se coucher. Eviter la viande rouge et les épices mais orienter vous plutôt sur des légumes et des produits laitiers (si vous êtes tolérant au produit laitier) car il favorise la production de sérotonine, neuromédiateur qui favorise l’endormissement. 

Le choix des aliments est privilégié. Les aliments contenant des glucides lents (pâtes, riz, pomme de terre, pain..etc) favorisent le sommeil car ils permettent une régulation des apports pendant la nuit.

Evitez les produits excitants tel  que le tabac, le café, le thé, vitamine C après 15 heures. Ils retardent l’endormissement et favorisent les réveils nocturnes. Se coucher après les premiers signaux de sommeil. Les yeux qui piquent, les paupières lourdes, les bâillements.. Et voilà, il est temps d’aller se coucher! 

 

3. L’environnement 

Notre sommeil est le plus souvent affecté par une multitude de facteurs environnementaux comme la lumière, notre literie, le bruit et le faite de dormir avec ou sans quelqu’un..

Veillez à ne pas multiplier les sources de bruit dans la chambre, comme par exemple les téléphones, télévisions et appareils électroménagers bruyants. Les bouchons d’oreilles peuvent aussi être utiles pour les bruits les plus difficiles à éviter comme les ronflements de votre voisin…La lumière du jour est fondamentale pour structurer nos rythmes de sommeil. Chaque jour, nos horloges biologiques se « remettent à l’heure » grâce à elle. La lumière est transmise de notre rétine à notre horloge interne, située à la base du cerveau. Celle-ci commande les rythmes de notre corps grâce à une hormone, la mélatonine, qui régularise nos horaires de sommeil. Il est donc important, quelle que soit la saison, d’en profiter dès qu’on le peut et surtout le matin.

 Voici des solutions plus efficaces que les médicaments pour retrouver des nuits paisibles et réparatrices.