Chaleur et sommeil : comment mieux dormir l'été lorsqu'il fait chaud ?

Chaleur et sommeil : comment mieux dormir l'été lorsqu'il fait chaud ?

En été, les jours ensoleillés sont de retour, et ce même en Bretagne où se situe notre showroom Bdreams. Qui dit beaux jours dit vacances, plage, apéro.. mais aussi grosse chaleur et transpiration ! 

Avec le réchauffement climatique, les étés se font de plus en plus chauds et les canicules de plus en plus fréquentes. Par conséquent, nous avons souvent du mal à dormir la nuit. C’est la raison pour laquelle nous vous avons concocté un article expliquant les causes fréquentes et les solutions pour apporter un peu de fraîcheur à vos nuits. 

I - Pourquoi les fortes chaleurs nuisent-elles au sommeil ? Pourquoi a-t-on du mal à dormir quand il fait chaud ?

Lorsqu’il fait chaud, le corps cherche à se refroidir naturellement par le biais de la transpiration. L’objectif étant d’évacuer dans l'environnement l'excédent de chaleur et de maintenir sa température normale. Toutefois, ce mécanisme sollicite une activité physiologique intense qui perturbe notre sommeil. En effet, l’augmentation de la température ambiante va fortement nuire à l’endormissement. Si vous dormez trop couvert, ou que la température de votre chambre est trop élevée, votre température corporelle ne va pas diminuer et la phase d’endormissement sera rendue plus difficile, conduisant à des réveils nocturnes fréquents, voire parfois de fortes insomnies. Lors d’une nuit normale, notre corps cherche à baisser sa température jusqu’à atteindre 36 degrés pour faciliter l'endormissement. Cependant, un environnement de couchage chaud va perturber la qualité des cycles normaux du sommeil avec notamment une diminution du temps de sommeil profond et du temps de sommeil paradoxal. Il n’y a donc pas uniquement l’endormissement, mais aussi l’ensemble des phases du sommeil qui vont être impactées et s’accompagner, comme lors d’une nuit d’insomnie, de fatigue au réveil, de difficultés de concentration, et de troubles de l’humeur en journée.

En conclusion, l’idéal pour bien dormir est d’arriver à maintenir une température ambiante relativement basse (23°C). Pour cela, nous vous donnons quelques conseils afin de rafraîchir vos nuits d’été. 

II - NOS CONSEILS POUR SURVIVRE AUX NUITS ESTIVALES

1 - Privilégier une alimentation légère et bien s’hydrater avant de dormir

La déshydratation est l’une des causes principales de la difficulté à trouver le sommeil. Il est donc important de boire au moins 1,5 litre d’eau dans la journée pour éviter une déshydratation nocturne en cas de forte chaleur. Gardez une petite bouteille d'eau froide près de votre lit au cas où vous vous réveillez pendant la nuit. L’alcool et les boissons sucrées sont bien évidemment à éviter. En outre, il est conseillé de privilégier des repas légers avant le coucher afin que l’estomac ait plus de facilité à digérer, sans dépenser trop d’énergie.

2 - Porter des vêtements de nuit amples et légers 

Pour faciliter l’endormissement et limiter la transpiration en cas de forte chaleur dans votre chambre, il convient de choisir des vêtements doux, légers et respirants comme le coton, le lin ou le bambou. En effet, ces matières naturelles absorbent la transpiration et vont permettre la bonne régulation thermique de votre peau. Inversement, certaines matières synthétiques telles que le polyester ou la viscose sont connues pour être très peu respirantes et garder la chaleur. Pour finir, on peut évidemment dormir nu pour les moins pudiques d’entre vous mais cela requiert au corps un effort pour réguler sa température. Il est donc recommandé de plutôt se couvrir d’un drap en matière naturelle qui permet à l'air de mieux circuler. 

3 - Prendre une douche tiède juste avant d'aller vous coucher

Comme évoqué précédemment, le corps a besoin de descendre en température pour pouvoir bien dormir. C’est pourquoi il est recommandé de prendre une douche tiède avant le coucher. Toutefois, évitez l’eau trop froide qui sera contre productif car cela provoque une hausse du rythme cardiaque et génère une production de chaleur par le corps. 

4 - Aérer au maximum votre environnement de couchage

De préférence, gardez fenêtres et volets clos la journée, surtout pour les pièces exposées au soleil. Ouvrez-les la nuit pour créer des courants d'air, uniquement si l’air extérieur est plus frais que l’air intérieur. Vous pouvez également dormir à proximité d’un ventilateur ou d’un climatiseur, mais en veillant toutefois à ne pas l’orienter vers le lit pour éviter de prendre froid la nuit. Essayez de limiter l’écart de température et de le programmer pour qu’il s’arrête quelque temps après l’endormissement afin d’éviter de vous enrhumer.

5 - Opter pour une literie respirante 

Pendant les périodes de canicule, supprimer bien évidemment les couettes et les couvertures d’hiver en optant plutôt pour du linge de lit léger et respirant. En effet, dormir avec une accumulation de couches sur vous intensifie votre transpiration et donc nuit au sommeil. On trouve désormais dans les magasins de literie : des oreillers, matelas et surmatelas rafraîchissants. Les mousses peuvent contenir des billes de micro gel rafraîchissantes ou des enveloppes produits avec des microcapsules thermo régulantes. Si vous souhaitez dormir avec une couette quand il fait chaud, pensez aussi à changer le grammage de votre couette

Par ailleurs, vous pouvez apporter un peu de fraîcheur à votre couchage avec des surmatelas plus respirants comme notre surmatelas Bdreams soft avec sa mousse ultra respirante à cellules ouvertes ou encore notre oreiller à mémoire de forme avec ses injections de billes micro gel. Il permet de conserver une sensation plus fraîche que les autres mousses. 

Conclusion

Bien que nous apprécions le beau temps, les chaleurs estivales perturbent notre sommeil. Vous pouvez donc appliquer nos conseils et investir par exemple dans une literie plus adaptée à l’été.