Quelle densité pour un surmatelas ?

Quelle densité pour un surmatelas ?

Vous ne savez pas quelle densité choisir pour votre surmatelas ? Découvrez nos conseils pour faire le bon choix et trouver le parfait surmatelas !

Zoom sur la densité à choisir pour un surmatelas

Comment choisir son surmatelas ? Vous devez prendre en compte les mêmes critères que dans le choix d’un matelas : la densité en fait partie. Découvrez quelle densité choisir pour un surmatelas parfaitement adapté à vos besoins !

Pourquoi accorder de l’importance à la densité d’un surmatelas ?

Il ne faut pas confondre densité et fermeté, même si l’une impacte souvent l’autre. En effet, plus la densité du surmatelas sera importante, plus le surmatelas sera ferme. Et inversement, plus la densité est faible, plus le surmatelas se révèlera moelleux. Il n’y a pas de densité de surmatelas parfaite à proprement parler : cela dépend grandement de vous, de vos besoins et de vos attentes en termes de confort. Sachez seulement que la densité sera directement déterminée par le garnissage du surmatelas. En fonction du matériau utilisé, il est possible d’avoir un bon aperçu du confort, de la qualité et de la durabilité du modèle de surmatelas.

Quelle densité choisir pour son surmatelas ?

Vous l’aurez compris, la densité du surmatelas impacte directement votre confort de sommeil. Généralement, elle se situe entre 300 gr/m² et 700 gr/m² pour une épaisseur entre 2 et 8 cm (d’où l’estimation en grammes et non en kilos comme pour les matelas). Plus le grammage est élevé, plus le surmatelas sera épais et dense. Le choix de votre surmatelas doit s’effectuer en fonction de la fermeté de votre matelas actuel : est-ce que vous le trouvez trop ferme, trop mou, ou bien parfaitement équilibré ? Si votre matelas est trop rigide, vous devez prendre un surmatelas moelleux avec une faible densité aux alentours de 300 à 400 gr/m². Au contraire, si votre matelas est trop mou et que vous voulez plus de fermeté pour soutenir votre dos et votre colonne vertébrale, un surmatelas avec la densité maximale de 600 à 700 gr/m² est conseillé. Si vous désirez simplement améliorer le confort de votre sommeil, un modèle à la fois ferme et moelleux est un bon compromis : une épaisseur de 4 cm pour une densité de surmatelas de 500 gr/m² saura combler vos attentes.

Quels sont les autres critères à prendre en compte ?

La densité du surmatelas est très importante, mais avez-vous pensé aux autres caractéristiques que vous devez prendre en compte pour choisir LE modèle adapté à vos besoins ? Voici quelques critères supplémentaires :

  • L’épaisseur : un surmatelas doit offrir 4 cm d'épaisseur minimum pour être confortable, mais ne pas dépasser 8 cm pour éviter les couchages trop mous.
  • Les dimensions : pour que la densité du surmatelas garantisse un bon soutien, vous devez choisir un modèle qui correspond aux dimensions exactes de votre matelas (ni plus grand, ni plus petit).
  • Le garnissage : un garnissage naturel offre un bon gonflant, une forte capacité de résilience et une bonne durée de vie. Le garnissage synthétique est quant à lui plus accessible et permet un bon confort résistant au tassement des fibres. On lui attribue également des propriétés hypoallergéniques.

Comment entretenir son surmatelas ?

Maintenant que vous savez comment choisir la densité d’un surmatelas, vous devez aussi savoir comment l’entretenir pour conserver un niveau de qualité constant dans le temps ! Car oui, un surmatelas doit être entretenu pour ne pas perdre en fermeté et en densité, et donc en confort. L’entretien de la literie augmente sa durée de vie et permet de garder une bonne hygiène de sommeil. Pour commencer, votre surmatelas doit toujours être placé entre votre matelas et votre drap-housse. Il est possible d’ajouter un protège-matelas pour une couche de protection supplémentaire. Ensuite, votre surmatelas doit régulièrement être secoué et aéré. En effet, les fibres se collent les unes aux autres à cause de l’humidité (et c’est le cas pour les surmatelas synthétiques ou naturels). Éliminer l’humidité stagnante permet d’éviter les acariens. Certains modèles supportent le sèche-linge pour cette tâche. Enfin, lavez votre surmatelas une fois par an minimum en suivant les consignes écrites sur l’étiquette. 

Conclusion

La parfaite densité d’un surmatelas n’est donc pas universelle : elle dépend de votre matelas et de votre besoin. Vous devez simplement choisir un modèle avec une densité comprise entre 300 gr/m² et 700 gr/m² : en dessous, la qualité en pâtirait. N’hésitez pas à contacter notre équipe Bdreams si vous désirez des conseils personnalisés pour le choix de votre matelas !